Mamadou Gassama, d'anonyme à héros 

 



Mamadou Gassama, un homme malien de 23 ans a été naturalisé français à la suite de son acte de bravoure. Ayant vécu à Diafounou Diongaga qui est situé dans la région de Kayes au Mali, il finit par vivre la vie qu’il a toujours voulu à Paris.

 

 

Mamadou Gassama a eu un passé difficile. Il a quitté son pays natal en 2013 et il est passé par de nombreux pays (le Burkina, le Niger, la Libye…) il y connaît la prison et la torture. Il est rapatrié en Italie grâce à un navire humanitaire qui le récupère en mer.

 

 « Foyer pour migrants »

 

Petit déjà il rêvait de conquérir l’Europe, c’est pourquoi il se lance dans ces voyages.  Il arrive à Paris en 2017 et vit dans un foyer pour migrants où il tente de gagner sa vie en travaillant dans le bâtiment.

Le 26 mai 2018, à Paris, un événement a changé la vie de ce jeune homme à tout jamais. En effet ce jour-ci, un enfant âgé de quatre ans risque la chute malgré le réflexe qu’il a de s'agripper au balcon. Il a précédemment chuté du cinquième étage. C’est ainsi qu’en voyant l’enfant suspendu dans le vide au quatrième étage de l’immeuble, Mamadou escalade à mains nues, à la force de ses bras, 20m en l’espace de quelques secondes.

La scène qui est filmée par de nombreuses personnes fait très rapidement le tour de la toile. Certains médias diffusent l’acte spectaculaire de celui-ci. 

 

« Spider-Man »

 

Il est surnommé “Spider-Man” pour sa rapidité et sa souplesse à escalader. Mis à part la comparaison physique il reflète l'image d'un idéal : un héros. Il est d’ailleurs accueilli en “héros national” au Mali, son pays d’origine.

 

 « Le courage, la bravoure, l’humilité… »

 

Ce jeune homme incarne le courage, la bravoure, l’humilité mais aussi l’espoir, notamment, pour l’ensemble des personnes migrantes. Son acte et lui-même sont admirés par tous les Français.

Deux jours après cet événement : le 28 mai 2018, Mamadou Gassama est accueilli à l’Elysée par le président de la République. Emmanuel Macron lui a offert la nationalité française et une carte d’entrée à la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP).

 

L’Élysée (VIIIème) Le président Emmanuel Macron et Mamadou Gassama lors de sa naturalisation.

 

Il reçoit la médaille Grand Vermeil de la ville de Paris mais aussi une récompense à l'étranger: à Los Angeles son acte de bravoure a été récompensé lors des BET Awards. “Je ne le réalise pas encore. Tout s’est vite passé. Je suis très content de tout ce qui m’arrive...Je peux dire maintenant que ma vie a changé.” affirme Mamadou Gassama.

Il s’agissait d’un spectaculaire sauvetage aux yeux de tous mais pour Mamadou Gassama cela n’avait rien de spectaculaire, humble, il a agi tout simplement: “Je n’ai pas pensé aux étages. Je n’ai pas pensé au risque”. Sa seule motivation était de sauver l’enfant et le mettre hors de danger.

À la suite de cet acte courageux il a été logé, médaillé et naturalisé.

 

                                                              

 

 

Source : 

http://www.leparisien.fr/societe/mamadou-gassama-le-premier-jour-du-reste-de-sa-vie-02-12-2018-7959210.php

 -https://www.lafriqueaujourdhui.net/neuf-mois-apres-son-exploit-la-nouvelle-vie-de-mamadou-gassama

SHANICE DA SILVA / L3 SPI IO QSE-DD

Joomla templates by a4joomla