Voyage au coeur de l'horreur

Un enfant s'amusant sans se poser de question sur un char abandonné dans la ville de Managua, Nicaragua, 1984

"I  have been a witness and these photos are my testimony. The events I recorded should not be forgotten and must not be repeated." James Nachtwey

"J'ai été témoin et ces photos sont mon témoignage. Les événements que j'ai enregistrés ne doivent pas être oubliés et ne doivent pas être répétés." James Nachtwey

Cette photo, cette œuvre d'art, est remplie d'émotion et d'incompréhension, c'est une représentation abstraite d'un conflit politique sud américain.

La photo ci-dessus a été prise en 1984 par James Nachtwey à Managua au Nicaragua, c’est une photo en argentique, prise sur le vif. On peut y observer un enfant faisant des acrobaties sur le canon d’un tank désaffecté au milieu d’un parc de la capitale nicaraguayenne. La photo est prise de manière à avoir une ligne de fuite en diagonal partant de l'angle en bas gauche jusqu’à l'angle du haut à droite. Une autre  de l’avant du tank jusqu’au bout du canon, le tout avec un jeu de couleurs attirant l’œil : le pantalon rouge du garçon qui rappelle la rouille du tank.

James Nachtwey, photo reporter de guerre américain, un des plus célèbres de notre époque, il a couvert toutes les zones de conflit de la planète pendant 40 ans. Il débute sa carrière de photographe en 1976 au Nouveau-Mexique comme photographe local et rentre dans l’agence Black Star en 1980 ce qui l’amènera en Irlande du Nord où il couvre la guerre civile. Il reste dans l’agence Black Star de 1980 à 1985, par la suite il travaille pour l’agence Magnum de 1986 à 2001 puis il fonde l’agence VII en 2001 avec des collaborateurs photographe, qu’il quitte en 2011. Nachtwey est blessé d’une balle dans la jambe en 2014 à Bangkok. En 2018, une exposition appelée « Memoria » est mise en place à la maison européenne de la photo à Paris, c’est de cette manière que j’ai pu découvrir l’étendue de son œuvre.

Montrer l'horreur des conflits humain, Nachtwey y a dédié sa vie.

Cette photo a été prise au début de sa carrière en 1984 lors d’une guerre civile financée par les Etats Unis qui ravagea le pays. En effet, les USA ne voulaient pas voir un deuxième pays socialiste en Amérique du Sud après Cuba. L’image fait partie d’un ensemble de photos prises lors du séjour de Nachtwey au Nicaragua.

Contrairement à la majeur partie de ses photos, celle-ci est en couleur, elle ne représente pas d’acte de guerre horrible, ou de famine. C'est une photo plutôt joyeuse montrant l’insouciance d’un enfant jouant sur un tank désaffecté.

Cette photo représente potentiellement l'après guerre, la population se réapproprie les lieux, les enfants utilisent ce qu’ils ont sous la main pour s’amuser.

L'ensemble de l'œuvre de James Nachtwey montre les capacités de l'homme à détruire, il faut la diffuser afin de ne jamais les reproduire.

 

K.C. L3QSEDD 20/04/2020

Sources : wikipédia, jamesnachtwey.com

Joomla templates by a4joomla